Spline et Idéal, ou la création d’oeuvres numériques animées et élastiques

Résumé : Les années 90 ont été le théâtre d'une prolifération des technologies numériques au sein de toutes les strates de l'activité humaine. La numérisation de l'information (sons, images fixes ou animées) a engendré des modifications profondes au niveau de sa diffusion, de son archivage et de sa consultation. La communauté artistique, pressentant cette rupture dans le rapport que nous entretenons à l'information, s'est très tôt intéressée aux potentialités des technologies numériques. Apport des technologies numériques à la création artistique En effet, des oeuvres, que l'on peut qualifier de numériques à partir du moment où ces technologies interviennent dans le processus artistique, existent en très grands nombre et sous des formes très variées. De plus, on constate que les technologies numériques peuvent intervenir à différentes étapes du processus créatif. Dans ces conditions, on peut être tenté de définir des catégories d'artistes (ou d'oeuvres d'art) basées sur le moment où interviennent les technologies numériques :
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-01697100
Contributor : Olivier Nocent <>
Submitted on : Thursday, April 5, 2018 - 2:53:09 PM
Last modification on : Wednesday, May 8, 2019 - 10:26:02 PM

File

Spline et Idéal, ou la cré...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01697100, version 1

Collections

Citation

Eric Bittar, Olivier Nocent. Spline et Idéal, ou la création d’oeuvres numériques animées et élastiques. Simulation technologique et matérialisation artistique, une exploration transdisciplinaire Arts/sciences, 2012. ⟨hal-01697100⟩

Share

Metrics

Record views

47

Files downloads

29