Définition d'un modèle théorique de gestion du risque d'espionnage par la fonction contrôle de gestion

Résumé : La gestion de l’espionnage industriel par la fonction contrôle de gestion consiste à déterminer les outils cernant les variables critiques de performance (côté diagnostic) et à déterminer les outils appréhendant les incertitudes stratégiques liées à l’espionnage industriel (côté interactif). Nous proposons de réajuster certains outils classiques du contrôle de gestion, et notamment ses quatre outils fondamentaux. Après les réajustements desdits outils - l’ajout d’un outil de calcul des coûts de l’espionnage industriel (méthodes d’évaluation des coûts cachés) et la détermination de quelques outils du levier de contrôle interactif - nous les analysons à travers les six dimensions réajustées de Chiapello dans l’objectif d’exposer son utilisation dans l’organisation sur un plan opérationnel.
Type de document :
Communication dans un congrès
Transitions numériques et informations comptables, May 2018, Nantes, France. pp.cd-rom, 2018, 39ème Congrès de l’AFC
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01907825
Contributeur : Actes Congres Afc <>
Soumis le : lundi 29 octobre 2018 - 15:21:40
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 15:37:24

Fichiers

soumission-14-04-2018_11-19-35...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01907825, version 1

Collections

Citation

Oumar Fane, Jimmy Feige. Définition d'un modèle théorique de gestion du risque d'espionnage par la fonction contrôle de gestion. Transitions numériques et informations comptables, May 2018, Nantes, France. pp.cd-rom, 2018, 39ème Congrès de l’AFC. 〈hal-01907825〉

Partager