TRANSFERT TROPHIQUE DE MERCURE D'ELODEA NUTTALLII À GAMMARUS FOSSARUM et CHIRONOMUS RIPARIUS

Abstract : Le mercure (Hg) est un polluant connu pour sa bioamplification dans la chaine trophique et sa toxicité dans les organismes. Le transfert trophique de Hg est notamment considéré comme prédominant pour son effet sur les niveaux trophiques supérieurs, mais peu d'études ont caractérisé son transfert des producteurs primaires aux consommateurs. L'objectif de cette étude était d'évaluer comment le Hg accumulé dans le macrophyte, Elodea nuttallii, connu pour sa forte bioaccumulation du Hg, est transférable vers Gammarus fossarum et Chironomus riparius. Trois concentrations de Hg dans les macrophytes, comparables à celles provenant de sites non pollués, peu et fortement contaminés, sous forme de Hg inorganique (IHg) ou de methyl-Hg (MMHg) et 2 compartiments (paroi, intracellulaire) ont servi de source d'alimentation. La bioaccumulation et la toxicocinétique sur organisme entiers et subcellulaire du Hg ont été mesurées. Nos travaux montre un plus grand transfert depuis les parois ainsi que du MMHg dans nos conditions. Conformément aux études dans le réseau trophique sur le terrain, un transfert de MMHg 2 à 4 fois supérieur au transfert de IHg est observé. Cependant, sur la base de la littérature, l’effet de Hg sur la croissance, la mortalité et la bioaccumulation de C. riparius parait supérieur par exposition directe (sédiment, eau) qu’ici par exposition alimentaire.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02149948
Contributor : Claudia Cosio <>
Submitted on : Thursday, June 6, 2019 - 6:15:18 PM
Last modification on : Friday, June 7, 2019 - 1:26:40 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02149948, version 1

Citation

Claudia Cosio. TRANSFERT TROPHIQUE DE MERCURE D'ELODEA NUTTALLII À GAMMARUS FOSSARUM et CHIRONOMUS RIPARIUS. GDR écotoxicologie, Dec 2018, 3-5.12.2018 (Antony, France), France. ⟨hal-02149948⟩

Share

Metrics

Record views

25