Ce que la fiction fait aux policiers. Réception des médias et identités professionnelles

Résumé : Cet article interroge la réception des fictions policières par les policiers. Fondé sur une enquête ethnographique de trois mois dans la police nationale, il souligne le rapport étroit mais ambivalent entre la réception des médias et les identités professionnelles. Pour les policiers, la fiction véhicule des stéréotypes réducteurs qui engendrent des malentendus et des vexations répétés avec le public, et à ce titre elle menace leur professionnalité. Mais cette critique massive et homogène coexiste avec une appétence marquée pour les séries nord-américaines et les films français. Par un aller-retour entre les récits imaginaires et les expériences vécues, les policiers prennent appui sur la fiction pour produire et justifier une définition subjective de leur rôle et de leur travail.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02167301
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Thursday, June 27, 2019 - 4:17:09 PM
Last modification on : Friday, June 28, 2019 - 6:17:29 PM

Identifiers

Collections

Citation

Guillaume Le Saulnier. Ce que la fiction fait aux policiers. Réception des médias et identités professionnelles. Travailler , Martin Média 2012, 27 (1), pp.17-36. ⟨10.3917/trav.027.0017⟩. ⟨hal-02167301⟩

Share

Metrics

Record views

15