Utilisation des lunettes nasales à haut débit chez les nourrissons hospitalisés en service d’accueil des urgences pédiatriques pour bronchiolite : étude observationnelle - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Archives de Pédiatrie Year : 2017

Utilisation des lunettes nasales à haut débit chez les nourrissons hospitalisés en service d’accueil des urgences pédiatriques pour bronchiolite : étude observationnelle

, , (1) , , (1)
1
M. Guimaraes
  • Function : Author
M. Pomedio
  • Function : Author
L. Kanagaratnam
  • Function : Author

Abstract

L’oxygénothérapie avec lunettes nasales à haut débit (LNHD) est une technique de ventilation non invasive utilisée en unité de soins intensifs pédiatriques en cas de détresse respiratoire, notamment en cas de bronchiolite aiguë. Son utilisation est en augmentation dans les services de pédiatrie malgré le faible niveau de preuve des études publiées. Elle a été introduite dans l’unité d’hospitalisation temporaire du centre hospitalier universitaire (CHU) de Reims en 2013 pour la prise en charge des nourrissons atteints de bronchiolite aiguë virale modérée à sévère. Cette étude rétrospective observationnelle visait à étudier l’usage qu’il en a été fait, en décrivant les groupes de nourrissons atteints de bronchiolite aiguë virale traités, soit par oxygénothérapie conventionnelle, soit par LNHD, au décours de leur passage au service d’accueil des urgences pédiatriques. Quatre-vingt-neuf nourrissons âgés de moins de 6 mois ont été inclus entre décembre 2013 et avril 2014. Le choix du type d’oxygénothérapie appartenait au pédiatre présent, selon son évaluation de la gravité clinique du patient, orienté par un protocole d’utilisation des LNHD pour la prise en charge de bronchiolites modérées à sévères et limité par la disponibilité d’un unique appareil dans le service. Cette pratique avait conduit au traitement par oxygénothérapie conventionnelle de 76 nourrissons (85,4 %) et par LNHD de 13 nourrissons (14,6 %). À l’entrée, les nourrissons avec LNHD avaient un poids moyen plus faible (p = 0,03), une saturation en oxygène à 86,7 % contre 93,5 % (p = 0,03), un score de Wood modifié plus élevé (p = 0,02) et une pression veineuse en CO2 à 61,1 contre 49,9 mmHg (p < 0,01). Six nourrissons traités initialement par oxygénothérapie conventionnelle (7,9 %) et 6 par LNHD (46,1 %) avaient été transférés secondairement en réanimation. L’oxygénothérapie avec LNHD semble être une piste thérapeutique intéressante dans la prise en charge précoce des nourrissons présentant une bronchiolite modérée à sévère, mais des études complémentaires seraient nécessaires pour préciser ses indications et son efficacité.
Not file

Dates and versions

hal-02453776 , version 1 (24-01-2020)

Identifiers

Cite

M. Guimaraes, M. Pomedio, M. Viprey, L. Kanagaratnam, K. Bessaci. Utilisation des lunettes nasales à haut débit chez les nourrissons hospitalisés en service d’accueil des urgences pédiatriques pour bronchiolite : étude observationnelle. Archives de Pédiatrie, 2017, 24 (1), pp.3-9. ⟨10.1016/j.arcped.2016.10.009⟩. ⟨hal-02453776⟩

Collections

URCA P3CELL
23 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More