Les pronoms personnels en emploi générique - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de praxématique Year : 2014

Les pronoms personnels en emploi générique

(1) , (1)
1

Abstract

The aim of this study is to explain the possibilities of a generic interpretation for plural personal pronouns in French. The properties and uses of the French pronouns nous / vous are compared both to the pronouns nous autres / vous autres in standard French and to the Spanish pronouns nosotros / vosotros. Different aspects are considered : a semantic point of view (identity and otherness), a discursive point of view (deixis and categorization) and a pragmatic point of view (affirmation of identity, emphasized forms and non-typifying genericity). Unexpectedly, nous / vous as non-stressed forms of the pronouns can take a clear generical sense. A similar phenomenon appears in Spanish, where the pronoun is normally not mentioned when being the subject of the sentence.
L'objectif de cet article est d'expliquer les possibilités d'une interprétation générique des pronoms personnels pluriels du français. Les propriétés et les emplois des pronoms français sont comparés, d'une part, avec les pronoms disjoints, accentués, nous autres / vous autres du français standard, qui fonctionnent comme des pronoms composés catégoriels et, de l'autre, avec les pronoms nosotros / vosotros de l'espagnol, grammaticalisés, qui s'utilisent comme des pronoms simples. Différents aspects sont pris en considération : le point de vue sémantique de l'identité supposant l'altérité, le point de vue énonciatif / discursif de l'association de la deixis et de la catégorisation, le point de pragmatique de l'affirmation d'une identité et du renvoi à un type particulier de généricité. Cet article montre que les pronoms accentués ne sont pas les seuls à développer un emploi générique et que cet emploi s'étend aux pronoms personnels nous / vous, conjoints, non accentués. Si cette signification particulière provient du sens de la phrase, le fait surprenant est que ces pronoms ancrés dans la deixis ne bloquent pas une interprétation générique. Cela s'explique par l'association interprétative de je énonciatif et de ils / eux qui renvoient à une classe. Un sens similaire se réalise aussi en espagnol, où les pronoms ne sont pas normalement nécessaires en tant que sujet de phrase.

Dates and versions

hal-02478991 , version 1 (14-02-2020)

Identifiers

Cite

Emilia Hilgert, Silvia Palma. Les pronoms personnels en emploi générique. Les cahiers de praxématique, 2014, De quelques marqueurs énonciatifs aux marges du discours, 62, https://doi.org/10.4000/praxematique.3958. ⟨10.4000/praxematique.3958⟩. ⟨hal-02478991⟩
31 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More