Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les pronoms catégoriels « nous autres » (fr.) / « noi ǎştialalţi » (ro.) » : l’expression linguistique de l’identité – altérité

Résumé : Dans la thématique large des rapports synchronique et diachronique entre la latinité et la romanité, nous présenterons une étude statistique sur l'évolution d'une structure du français, rare aujourd'hui, mais qui interpelle par son fonctionnement. Il s'agit de la séquence quelqu'un des N, qui correspond à une structure partitive du type un des N et qui réfère souvent à des inanimés (quelqu'un des étages supérieurs du château, quelqu'une de ces villes où la tête quelqu'un s'interprète numériquement, comme un quelconque des N, et n'a, c'est notre hypothèse, qu'un rapport formel avec le pronom indéfini quelqu'un qui renvoie à un individu humain à identité indéterminée. Cette structure tire toute son originalité du parallélisme qu'elle entretient avec le déterminant épistémique \guillemotleft de l'ignorance \guillemotright quelque : tout comme ce déterminant, la structure observée s'utilise dans des contextes modalisés pour renvoyer à un référent non spécifique, parce que non factuel. L'objectif de cette communication est d'apporter une preuve statistique à l'emploi de cette structure, en voie de régression. Observée dans la base textuelle Frantext entre 1500 et 2013, son fonctionnement renforce l'idée que, lorsque de nouvelles formes sont issues de la grammaticalisation, celles qui en sont la source et qui ne disparaissent pas n'ont pas obligatoirement les effets stylistiques associés aux formes vieillies de la langue.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02479339
Contributor : Thémis Acrivopoulos <>
Submitted on : Friday, February 14, 2020 - 2:14:38 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02479339, version 1

Collections

Citation

Emilia Hilgert. Les pronoms catégoriels « nous autres » (fr.) / « noi ǎştialalţi » (ro.) » : l’expression linguistique de l’identité – altérité. Călin Timoc; et al. Quaestiones romanicae.1. [Lucrările Colocviului internațional Comunicare şi cultură în Romania europeană (15-16 juin 2012) = International Colloquium Communication and Culture in Romance Europe(15-16 juin 2012)], Szeged : JATE Press, pp.151-162, 2012. ⟨hal-02479339⟩

Share

Metrics

Record views

17