Brièveté : une question de rythme. Réflexions sur la littérature d'Andrés Rivera - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Etudes littéraires Year : 2016

Brièveté : une question de rythme. Réflexions sur la littérature d'Andrés Rivera

(1)
1

Abstract

Cet article porte sur une problématique théorique~: les procédés de la brièveté en littérature. Partant de la distinction entre brièveté (notion qui relève du domaine de l'énonciation) et texte court (caractère dimensionnel de l'écriture), nous étudions ici l'oeuvre de l'écrivain argentin Andrés Rivera (Buenos Aires, 1928-2016), ma\ⁱtre de l'énonciation réticente dans la littérature argentine contemporaine. Néanmoins, le réel historique des XIXe et XXe~siècles est la matière préférée de sa fiction narrative. Notre attention s'est portée sur les procédés mis en oeuvre pour dérouter l'organisation narrative et le rythme phrastique. Dans une prose composée par des phrases qui deviennent de plus en plus longues, dans des textes de plus en plus courts, la discontinuité instaure une dynamique de la brièveté lisible dans un rythme narratif scandé par les blancs, les ellipses et les figures de répétition.

Dates and versions

hal-02482819 , version 1 (18-02-2020)

Identifiers

Cite

Marta Inés Waldegaray. Brièveté : une question de rythme. Réflexions sur la littérature d'Andrés Rivera. Etudes littéraires, 2016, 47 (2), pp.119-135. ⟨10.7202/1045750ar⟩. ⟨hal-02482819⟩
20 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More