Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Brièveté : une question de rythme. Réflexions sur la littérature d'Andrés Rivera

Résumé : Cet article porte sur une problématique théorique~: les procédés de la brièveté en littérature. Partant de la distinction entre brièveté (notion qui relève du domaine de l'énonciation) et texte court (caractère dimensionnel de l'écriture), nous étudions ici l'oeuvre de l'écrivain argentin Andrés Rivera (Buenos Aires, 1928-2016), ma\ⁱtre de l'énonciation réticente dans la littérature argentine contemporaine. Néanmoins, le réel historique des XIXe et XXe~siècles est la matière préférée de sa fiction narrative. Notre attention s'est portée sur les procédés mis en oeuvre pour dérouter l'organisation narrative et le rythme phrastique. Dans une prose composée par des phrases qui deviennent de plus en plus longues, dans des textes de plus en plus courts, la discontinuité instaure une dynamique de la brièveté lisible dans un rythme narratif scandé par les blancs, les ellipses et les figures de répétition.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02482819
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Tuesday, February 18, 2020 - 11:59:17 AM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:41 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Marta Waldegaray. Brièveté : une question de rythme. Réflexions sur la littérature d'Andrés Rivera. Etudes littéraires, Département des littératures de l'Université Laval, 2016, 47 (2), pp.119-135. ⟨10.7202/1045750ar⟩. ⟨hal-02482819⟩

Share

Metrics

Record views

316