La réception occasionaliste de Descartes : des Malebranchistes à l’Encyclopédie - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie Year : 2005

La réception occasionaliste de Descartes : des Malebranchistes à l’Encyclopédie

(1)
1

Abstract

The occasionalist reception of Descartes from the Malebranchists to the Encyclopédie By attempting to formulate a new causal relationship between mind and body, in which causality is no longer efficient but only determinant (it is the occasion of an effect), Descartes opened a breach in causality. This article attempts to show that three Cartesians, here called Malebranchists, exploited this breach to the extent of provoking a veritable crisis of causality, which 18th-century thinkers inherited. This is particularly the case for D’Alembert who was greatly influenced by the teaching of Malebranchist Cartesians during his studies at the Collège des Quatre Nations.
Descartes, en proposant de penser un nouveau rapport de causalité entre l’esprit et le corps où la causalité n’est plus efficiente mais seulement déterminante (elle donne occasion à un effet), a ouvert une brèche dans la causalité. Notre propos est de montrer que trois cartésiens que nous appelons ici les malebranchistes se sont engouffrés dans cette brèche jusqu’à provoquer une véritable crise de la causalité dont sont héritiers les penseurs du XVIIIe siècle et notamment D’Alembert qui, par sa formation au Collège des Quatre Nations, a été grandement influencé par l’enseignement des cartésiens malebranchistes.

Dates and versions

hal-02487066 , version 1 (21-02-2020)

Identifiers

Cite

Véronique Le Ru. La réception occasionaliste de Descartes : des Malebranchistes à l’Encyclopédie. Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 2005, 38, ⟨10.4000/rde.308⟩. ⟨hal-02487066⟩
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More