Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Parures et corps ornés dans l’Europe de la première modernité

Résumé : Cet ensemble d’articles explore la notion de « parure » dans l’Europe de la première modernité (France, Angleterre, Italie, Nouveau Monde), envisagée dans son rapport au corps, et en particulier dans sa dimension sociale, esthétique et politique. La parure est un ornement du corps qui peut être perçu comme le symptôme d’une crise des représentations. En effet, loin d’être une simple décoration ou un simple embellissement dans l’esprit des premiers modernes, l’ornement est synonyme également d’investissement identitaire (comme marquage social, associé à la question des genres) ou de sacralisation du corps (ornements royaux, plaies mystiques). Le corps orné suggère donc le passage d’un corps naturel à un corps artificiel, mais aussi d’un corps neutre à un corps singularisé, d’un corps de chair à un corps symbolique.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02509868
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Tuesday, March 17, 2020 - 11:37:29 AM
Last modification on : Wednesday, March 18, 2020 - 1:37:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02509868, version 1

Citation

Antoinette Gimaret, Christine Sukic. Parures et corps ornés dans l’Europe de la première modernité. Antoinette Gimaret; Christine Sukic. Apparence(s) : Histoire et culture du paraître, 2018. ⟨hal-02509868⟩

Share

Metrics

Record views

13