Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les questions que les philosophes ne posent pas : L'éthique de la pensée chez Nietzsche

Résumé : On sait que Nietzsche reproche aux philosophes leur moralisme, qu’il n’a de cesse débusquer la subordination inconsciente de leur mode de pensée à des articles de foi moraux ; on sait moins qu’il leur reproche simultanément leur immoralité. Nietzsche défenseur de la morale ? Pour être inaccoutumée dans l’image qui prévaut généralement du penseur de 'Par-delà bien et mal', cette orientation n’en est pas moins déterminante. Sans doute exige-t-elle un véritable examen de conscience au sujet de ce qu’il faut penser fondamentalement avec l’idée de morale ; de là découlera la compréhension de l’immoralité reprochée aux philosophes par le penseur de l’immoralisme.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02529944
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Thursday, April 2, 2020 - 4:17:58 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:34 PM

Identifiers

Collections

Citation

Patrick Wotling. Les questions que les philosophes ne posent pas : L'éthique de la pensée chez Nietzsche. Lignes, Editions Lignes, 2002, Un autre Nietzsche, 7 (1), pp.250. ⟨10.3917/lignes1.007.0250⟩. ⟨hal-02529944⟩

Share

Metrics

Record views

29