Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Sur l’idée d’intraduisible. Réflexions à partir de l’analyse du langage de W. von Humboldt

Résumé : La question sur laquelle nous nous pencherons dans les remarques que présentera cette étude sur l'idée d'intraduisible est la suivante : qu’est-ce qui fait qu’il y a perte ou risque de perte au juste ? Une réflexion sur ce problème permettra de voir en quel sens la notion d’intraduisible peut être utilisée, et nous amènera finalement à préciser la nature de l’entreprise de traduction ainsi qu’à suggérer la nécessité d’une modification du cadre dans lequel cette tâche peut légitimement se comprendre et s’analyser. Nous nous appuierons largement pour cela sur la réflexion de Wilhelm von Humboldt, linguiste, et linguiste défiant à l’égard des généralisations philosophiques, ainsi que, par ailleurs, traducteur passionné, ayant travaillé des années durant à traduire en allemand Eschyle et Pindare
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02532592
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Sunday, April 5, 2020 - 5:43:56 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:49 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02532592, version 1

Collections

Citation

Patrick Wotling. Sur l’idée d’intraduisible. Réflexions à partir de l’analyse du langage de W. von Humboldt. Céline Denat; Patrick Wotling. Transferts linguistiques, hybridations culturelles, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.247-271, 2015, Langage et pensée, ISSN 2264-5829, 978-2-915271-99-7. ⟨hal-02532592⟩

Share

Metrics

Record views

15