Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Mon premier renversement de toutes les valeurs ». La 'Naissance de la tragédie' et la mise en place des invariants du questionnement nietzschéen

Résumé : Dans les toutes dernières lignes du 'Crépuscule des idoles', Nietzsche choisit, au moment de clore son ouvrage, de revenir sur l’entreprise qu’il avait menée dans son premier livre, 'La naissance de la tragédie'. Les termes dans lesquels il caractérise alors le sens de sa réflexion à cette époque ont de quoi attirer l’attention : « la “Naissance de la tragédie” fut mon premier renversement de toutes les valeurs » . La formulation est lapidaire, ce qui renforce le caractère entier de l’affirmation. Mais la question se pose de savoir comment il convient de comprendre une telle déclaration. Et de déterminer ce qu’elle implique pour ce qui est de la nature de la réflexion nietzschéenne. A quoi Nietzsche fait-il allusion exactement dans ce contexte solennel qu’est celui de la conclusion de l’ouvrage qui se veut « une parfaite introduction d’ensemble à ma philosophie » ? Est-ce une affirmation à prendre au pied de la lettre ? Nietzsche parle-t-il sérieusement ? Veut-il dire, en d’autres termes, qu’il était déjà, dès son tout premier ouvrage de philosophe, en possession de l’idée, voire même du projet développé de renversement des valeurs, dont on sait qu’il jouera un rôle organisateur dans sa réflexion durant les dernières années de son activité ? Ou bien cette déclaration n’est-elle rien de plus qu’un tour stylistique séduisant, auquel il serait superflu de chercher à assigner un sens précis ? Au mieux qu’une image ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02532637
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Sunday, April 5, 2020 - 6:42:56 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:28 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02532637, version 1

Collections

Citation

Patrick Wotling. « Mon premier renversement de toutes les valeurs ». La 'Naissance de la tragédie' et la mise en place des invariants du questionnement nietzschéen. Céline Denat; Patrick Wotling. Nietzsche : les premiers textes sur les Grecs, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.139-169, 2016, Langage et pensée, ISSN 2264-5829, 978-2-37496-017-3. ⟨hal-02532637⟩

Share

Metrics

Record views

14