. La, La recension de Seifert et Welte (1987) relève plus de 3000 titres sur la question, et encore ne s'agit-il pas vraiment de la totalité des écrits. Cette abondance est certainement, paradoxalement, la conséquence d'un aspect... négatif : comment parler, c'est-à-dire trouver des termes nécessairement positifs, de ce qui n'existe, si l'on peut dire, qu'« en creux » ? L'entreprise même de description de la négation n'estelle pas d'emblée désespérée ?

, Références bibliographiques

P. Attal, La négation et les quantificateurs, 1979.

P. Attal, « Deux niveaux de négation », Langue française, vol.62, pp.4-11, 1984.

P. Attal, « Présentation », La Négation, n° spécial, Linx. Bergson, H., 1957, L'évolution créatrice, 1994.

O. Ducrot and . Le-dire, , 1984.

H. Ey, Etudes psychiatriques, aspects séméiologiques. Tome, vol.2, pp.427-452, 1950.

G. Fauconnier, Etudes de certains aspects logiques et grammaticaux de la quantification et de l'anaphore en français et en anglais, thèse de doctorat d'Etat, 1976.

G. Fauconnier, Espaces mentaux, 1984.

R. Forest, « L'interprétation des énoncés négatifs », Langue française, vol.94, pp.35-47, 1992.

G. Frege, Ecrits logiques et philosophiques, trad. de l'allemand, textes de 1879 à 1925, 1971.

S. Freud, Die Verneinung, trad. française Capèle-Mercadier, consulté sur internet, 1925.

T. Givón, Negation in Language: Pragmatics, Function, Ontology, Syntax and Semantics, vol.9, pp.69-112, 1978.

H. P. Grice, Logic and Conversation, Speech Acts, vol.3, pp.41-58, 1975.

C. Heldner, La portée de la négation, 1981.

L. R. Horn, Metalinguistic Negation and Pragmatic Ambiguity, Language, vol.61, pp.121-174, 1985.

L. R. Horn, A Natural History of Negation (1 re éd, 1989.

J. Katz, Semantic Theory, 1972.

R. Martin, « La négation dans un modèle sémantique multivalué, Travaux du centre de recherches sémiologiques, vol.56, pp.1-15, 1988.

J. Moeschler, Dire et contredire. Pragmatique de la négation et acte de réfutation dans la conversation, 1982.

J. Moeschler, « Les aspects pragmatiques de la négation linguistique : acte de langage, argumentation et inférence pragmatique », Travaux du centre de recherches sémiologiques, vol.59, pp.103-138, 1991.

C. Muller, La négation en français, 1991.

C. Muller, « La négation comme jugement », Langue Française, vol.94, pp.26-34, 1992.

C. Muller, « La négation comme jugement : une application aux interro-négatives, Linx, n° spécial, Attal, P. (éd), pp.205-221, 1994.

C. Muller, « La négation : un opérateur transversal », De lingua latina, vol.1, pp.1-21, 2008.

C. Muller, Négation directe vs négation indirecte : quelle est la place des négatifs parmi les indéfinis en français ? », Linguarum Varietas, pp.147-168, 2009.

S. Palma, Les locutions à polarité négative : une approche stéréotypique, vol.162, pp.61-72, 2006.

J. R. Searle, Le sens littéral », trad. F. Latraverse, Langue Française, vol.42, pp.34-47, 1979.

S. Seifert and W. Welte, A Basic Bibliography of Negation in Natural Language, 1987.

L. Wittgenstein, Tractatus logico-philosophique, suivi de Investigations philosophiques, 1961.

L. Wittgenstein, Philosophische Grammatik, trad, Grammaire philosophique, 1969.