Les limites du langage : l’au-dehors comme modèle processuel ? (Foucault, Blanchot, Bataille, Heidegger, Derrida) - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

Les limites du langage : l’au-dehors comme modèle processuel ? (Foucault, Blanchot, Bataille, Heidegger, Derrida)

(1)
1

Abstract

Ce texte en l’honneur du philosophe analytique et du connaisseur de la pensée apophatique qu’est René Daval examine la question des limites du langage. Il s’agit de montrer que ni la logique ni la pragmatique ne sont pertinentes pour saisir la portée du « Je parle », énoncé par Michel Foucault dans 'La Pensée du dehors'. Cet énoncé échappe à la « dynastie de la représentation » et constitue, contre le Wittgenstein du 'Tractatus Logico-Philosophicus', une « pensée du dehors » illustrée par la littérature de l’impersonnel de Maurice Blanchot. Nous montrons que la notion d’impersonnel selon Blanchot doit être comprise à partir de ce qu’il appelle « littérature », qui convoque une expérience anakhôrètique du langage en souvenir du « pas en arrière » dont Khôra serait le nom chez Platon. Cependant, l’examen de certaines expres-sions présentes chez Blanchot et Bataille, qui mêlent les allusions rituelles, l’orphisme, la théurgie onomastique, le sacrifice, montre qu’elles renvoient au lexique néo-platonicien, ce que confirme le fait que ni Maurice Blanchot ni Georges Bataille ni Jacques Derrida n’échappent à une interprétation des limites du langage émanatiste et processuelle proche de celle de la théologie néoplatonicienne.
Fichier principal
Vignette du fichier
EPURE_Melanges_Daval_2019_WERSINGER_269-292.pdf (201.99 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02544003 , version 1 (15-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02544003 , version 1

Cite

Anne Gabrièle Wersinger Taylor. Les limites du langage : l’au-dehors comme modèle processuel ? (Foucault, Blanchot, Bataille, Heidegger, Derrida). Véronique Le Ru; Pierre Frath. Mélanges en hommage à René Daval, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.269-292, 2019, 978-2-37496-091-3. ⟨hal-02544003⟩
112 View
102 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More