"Je me suis fatigué des langues anciennes'' : de la constitution d'une langue non-dualiste dans Ainsi parlait Zarathoustra - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

"Je me suis fatigué des langues anciennes'' : de la constitution d'une langue non-dualiste dans Ainsi parlait Zarathoustra

(1)
1

Abstract

Aux antipodes de la tradition idéaliste, partie en quête du suprasensible et de l'intelligible, Nietzsche défend une doctrine de l'affirmation du monde, à laquelle il donne le nom de "Ja-sagen", ce "Dire-oui" qui signifie une sorte d'injonction d'acquiescement, mais tournée vers l'ici-bas. Ce mot d'ordre, facile à comprendre et difficile à mettre en pratique, trouvera en Zarathoustra, porte-voix de Nietzsche, une réalisation inouïe en philosophie, pour montrer comment vivre ce "oui sacré". Ce recueil d'études, émanant des meilleurs spécialistes de Nietzsche, montre comment une telle doctrine de l'affirmation veut embrasser toute l'existence humaine, à travers ses contradictions et ses équivoques, en gardant une fidélité inconditionnelle à la Terre et en luttant contre tous les discours prônant la dévalorisation du monde sensible ou organisant une fuite lâche vers un au-delà terrestre. Ce livre est un précieux guide de lecture pour qui veut percevoir les subtilités de ce texte, sans doute le plus emblématique mais aussi le plus intrigant de tout l'univers philosophique nietzschéen : 'Ainsi parlait Zarathoustra', sous-titré 'Un livre pour tous et pour personne'.
Not file

Dates and versions

hal-02569603 , version 1 (11-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02569603 , version 1

Cite

Céline Denat. "Je me suis fatigué des langues anciennes'' : de la constitution d'une langue non-dualiste dans Ainsi parlait Zarathoustra. Nietzsche, penseur de l'affirmation : relecture d'Ainsi parlait Zarathoustra, 23, Louvain : Presses universitaires de Louvain, pp.341, 2019, Empreintes philosophiques, 978-2-87558-890-6. ⟨hal-02569603⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More