Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Evolution et structuration en union de coopératives vitivinicole champenoise à l'aune du modèle de greiner : une étude exploratoire

Résumé : Les coopératives connaissent des modes de gouvernance qui leurs sont propres ceci tient au fait qu'elles sont au départ, conçues pour réponde à des raisons macro-économiques. A ce jour, elles ont vu leur nombre augmenter et connaissent donc des trajectoires différentes. Ces trajectoires sont différentes eu égard aux différentes raisons qui ont permis leur naissance. Cependant, de nos jours, ces structures ont adopté, sous le terme union de coopératives, le statut juridique, de société coopérative. Elles évoluent dans des secteurs concurrentiels difficiles qui connaissent des crises comme c'est le cas pour le territoire vitivinicole champenois. Par voie de conséquence, ces unions évoluent dans les différentes régions vitivinicoles françaises au côté de structures privées qui elles ont des modes de gouvernance qui leurs sont propres, ces dernières s'adaptent face à la concurrence et sont amenées à travailler avec les coopératives. Ainsi, nos coopératives et unions de coopératives, même fondées au départ pour des raisons macro-économiques font l'objet de concentration économique et s'organisent afin de s'adapter et demeurer concurrentielles tout en préservant leurs valeurs de départ, qui sont, le respect des ressources humaines, non seulement vis-à-vis de leurs salariés, mais aussi, en direction, de leurs adhérents. Elles ont également le souci de respecter longévité, et, fiabilité économique, sans, toutefois, trahir, leur projet coopératif. C'est dans ce contexte que des réformes ont émergé, elles tendent à donner les moyens aux unions de coopératives de se maintenir solidaires et sociales dans une économie ouverte et concurrentielle, nous pouvons citer, la loi de 2014 1 sur l'économie sociale et solidaire, et, une loi de 1992 2 qui permet aux coopératives de faire entrer des associés extérieurs qui n'ont pas le statut de coopérateurs. De ce fait, elles connaissent des évolutions perceptibles de leur mode de gouvernance vis-à-vis des adhérents, et, in fine, sont amenées à connaître des évolutions de leur structure. Notre première étude se charge d'étudier la manière dont la gouvernance des unions de coopératives évolue au gré de certains facteurs. 1 LOI n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire consultée sur Légifrance. 2 Loi n° 92-643 du 13 juillet 1992 relative à la modernisation des entreprises coopératives consultée sur Légifrance.
Complete list of metadatas

Cited literature [48 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reims.fr/hal-02571465
Contributor : Pascale Lambert <>
Submitted on : Tuesday, May 12, 2020 - 8:13:38 PM
Last modification on : Wednesday, June 24, 2020 - 6:24:02 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2020-11-12

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : hal-02571465, version 1

Collections

Citation

Pascale Lambert. Evolution et structuration en union de coopératives vitivinicole champenoise à l'aune du modèle de greiner : une étude exploratoire. Cinquième Rencontre des GESS « gestion des entreprises sociales et solidaires » Repenser le management des entreprises de l’ESS URCA, Reims, 7 et 8 décembre 2017, Dec 2017, REIMS, France. ⟨hal-02571465⟩

Share

Metrics

Record views

15