Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Interprétation de la loi et perversion du droit

Résumé : Cet article vise à contribuer à la réception des analyses de Bernd Rüthers en France. Depuis trente ans, cet historien du droit a profondément renouvelé l’étude de la crise du droit sous le national-socialisme en mettant en évidence un élément crucial : la subversion du droit par les nationaux-socialistes passa moins par la promulgation de lois spécifiquement nazies que par la réinterprétation du corpus existant dans « l’esprit du national-socialisme ». Partant d’une présentation détaillée des éléments clés de l’analyse de Rüthers – mettant en avant les procédés méthodologiques de la « perversion du droit » –, l’article se propose ensuite de replacer ceux-ci dans le contexte historique qui les a vus émerger, ce qui permet d’apprécier la rupture qu’ils introduisent par rapport à la tradition alors dominante, qui consistait à répondre à la crise du droit par la mise en accusation du positivisme juridique. Cette remise en cause de schémas explicatifs trop simplistes permet d’attirer l’attention vers les dangers inhérents à la science juridique, et l’article se conclut sur l’actualité des problématiques mises en évidence par l’étude du cas national-socialiste. Le premier rempart contre une nouvelle crise du droit semble être une conscience méthodologique nettement plus développée qu’elle ne l’est aujourd’hui au sein de la science juridique.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02784694
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Thursday, June 4, 2020 - 8:26:52 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 10:52:02 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Christian E. Roques. Interprétation de la loi et perversion du droit. Astérion, École Normale Supérieure de Lyon, 2006, La crise du droit sous la république de Weimar et le nazisme, https://doi.org/10.4000/asterion.650. ⟨10.4000/asterion.650⟩. ⟨hal-02784694⟩

Share

Metrics

Record views

18