Interprétation de la loi et perversion du droit - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Astérion Year : 2006

Interprétation de la loi et perversion du droit

(1)
1

Abstract

Cet article vise à contribuer à la réception des analyses de Bernd Rüthers en France. Depuis trente ans, cet historien du droit a profondément renouvelé l’étude de la crise du droit sous le national-socialisme en mettant en évidence un élément crucial : la subversion du droit par les nationaux-socialistes passa moins par la promulgation de lois spécifiquement nazies que par la réinterprétation du corpus existant dans « l’esprit du national-socialisme ». Partant d’une présentation détaillée des éléments clés de l’analyse de Rüthers – mettant en avant les procédés méthodologiques de la « perversion du droit » –, l’article se propose ensuite de replacer ceux-ci dans le contexte historique qui les a vus émerger, ce qui permet d’apprécier la rupture qu’ils introduisent par rapport à la tradition alors dominante, qui consistait à répondre à la crise du droit par la mise en accusation du positivisme juridique. Cette remise en cause de schémas explicatifs trop simplistes permet d’attirer l’attention vers les dangers inhérents à la science juridique, et l’article se conclut sur l’actualité des problématiques mises en évidence par l’étude du cas national-socialiste. Le premier rempart contre une nouvelle crise du droit semble être une conscience méthodologique nettement plus développée qu’elle ne l’est aujourd’hui au sein de la science juridique.

Dates and versions

hal-02784694 , version 1 (04-06-2020)

Identifiers

Cite

Christian E. Roques. Interprétation de la loi et perversion du droit. Astérion, 2006, La crise du droit sous la république de Weimar et le nazisme, 4, https://doi.org/10.4000/asterion.650. ⟨10.4000/asterion.650⟩. ⟨hal-02784694⟩
35 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More