La Mise en mots et l’arrière-texte : de l’intuition théorique à l’expression poétique - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2017

La Mise en mots et l’arrière-texte : de l’intuition théorique à l’expression poétique

(1)
1

Abstract

Pour rendre compte du mécanisme de création, Elsa Triolet recourt au néologisme arrière-texte qui lui vient de sa culture russe, de Khlebnikov à Tchekhov. Ce corollaire de l’intertexte prend en charge les composantes non verbales de la pensée, le rapport aux images notamment, qui président à la naissance d’une œuvre. La langue française est appréhendée de l’extérieur par l’essayiste, russophone d’origine, pour qui l’opération de mise en mots est vitale. Plutôt que de théoriser frontalement sur l’arrière-texte, l’écrivain Triolet brode poétiquement autour d’une idée qui fait aujourd’hui retour dans le champ critique à travers différents travaux universitaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2017_EPURE_LireElsa_209-236.pdf (221.95 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02892420 , version 1 (08-07-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02892420 , version 1

Cite

Alain Trouvé. La Mise en mots et l’arrière-texte : de l’intuition théorique à l’expression poétique. Marianne Delranc; Alain Trouvé. Lire Elsa Triolet aujourd'hui : à l'écoute du radar poésie, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.209-235, 2017, 978-2-37496-044-9. ⟨hal-02892420⟩
30 View
957 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More