HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le "Slave", figure de l'altérité intérieure : retour du refoulé et désir de transgression

Résumé : L’étude d’œuvres romanesques de langue allemande du début du XXe siècle (notamment H. Broch et T. Mann) montre combien la langue s’est trouvée placée au cœur des enjeux identitaires entre « Allemands » et « Slaves » pour pallier le soupçon jugé insupportable d’une possible superposition, voire fusion au sein du même, entre les uns et les autres. Les « Slaves » apparaissent donc comme des figures privilégiées de l’altérité intérieure, « primitive ». Ils sont mis à distance, mais leur proximité refait surface dans les romans, à la manière d’un élément refoulé qui s’impose malgré les dénis et autres réticences, prenant la forme même de la langue et des mots de l’autre.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal.univ-reims.fr/hal-02895468
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 9, 2020 - 5:05:23 PM
Last modification on : Thursday, October 14, 2021 - 1:10:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02895468, version 1

Collections

Citation

Cécile Gauthier. Le "Slave", figure de l'altérité intérieure : retour du refoulé et désir de transgression. Catherine Teissier; Charles Zaremba. Le tien e(s)t le mien: Échanges culturels et linguistiques entre les mondes slave et germanique, Aix-en-Provence : Publications de l'Université de Provence, pp.121-129, 2012, 978-2-85399-861-1. ⟨hal-02895468⟩

Share

Metrics

Record views

12