Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Avant-Propos

Résumé : La scénographie européenne connaît, aux XVIe et XVIIe siècles, une évolution d’importance qui aboutit à la naissance de la scène comme tableau, c’est-à-dire au passage d’un modèle architectural à un modèle pictural. Lorsque la scène « à l’italienne » devient le modèle dominant, le statut de l’image théâtrale s’en trouve en effet profondément transformé, au premier chef dans ses rapports à la peinture. C’est cette problématique qu’on trouvera donc ici travaillée, à travers l’étude, ancrée dans une histoire matérielle du théâtre nécessaire à la compréhension des effets visés par la représentation dramatique, des divers éléments qui contribuent à faire de la scène un tableau : costumes, décors, cadre, jeu des acteurs, modalités de l’inscription du corps dans l’espace, organisation de l’espace théâtral. Des prolongements par le XVIIIe siècle et jusqu’au XXe, à travers Craig ou Svoboda en particulier, qui pensent la scène comme lieu « abstrait », espace où se déploient des jeux symboliques et non un processus d’illusion, permettront de vérifier que les transformations matérielles des signes non verbaux de la représentation dramatique ne prennent sens que si on les relie à l’évolution des conceptions de l’effet dramatique. L’histoire matérielle du théâtre complète ainsi l’analyse des textes dramatiques pour mettre en lumière les transformations de l’esthétique théâtrale.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02900070
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Wednesday, July 15, 2020 - 6:06:51 PM
Last modification on : Thursday, July 16, 2020 - 3:48:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02900070, version 1

Collections

Citation

Jean-Louis Haquette. Avant-Propos. La Licorne - Revue de langue et de littérature française, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2004, La Scène comme tableau, Hors-série colloques, XIV. ⟨hal-02900070⟩

Share

Metrics

Record views

16