Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

La théorie subreptice : les anecdotes dans la théorie de l'art, XVIe-XVIIIe siècles

Résumé : La théorie de l’art s’est largement constituée par le récit : c’est le cas dans l’Antiquité, où elle s’est développée par le biais de fragments biographiques dont certaines ont eu à travers les siècles un succès retentissant. Le recueil Millet, qui rassemble les nombreuses références à l’art que l’on trouve dans les écrits antiques, est en grande partie une collection d’anecdotes. Le propos de ce volume est de se pencher sur ces bribes de récit, véhiculées à travers les siècles et les frontières, pour s’interroger sur leur forme, leur statut, leur diffusion dans toutes sortes d’imprimés, bien au-delà de la Kunstliteratur. Qu’elles portent sur un moment de la vie d’un artiste, sur une rivalité entre deux maîtres, sur la réaction d’un commanditaire, sur l’élaboration d’un chef d’œuvre ou sur une phase de sa réception, et qu’elles soient isolées ou insérées dans une compilation, ces anecdotes disent quelque chose de ce qu’est ou doit être l’art. Même si le propos affiché est de distraire, d’étonner ou d’amuser, elles sont rarement dénuées de portée théorique, fût-elle implicite voire inconsciente. [source : éditeur]
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02922194
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Tuesday, August 25, 2020 - 8:54:23 PM
Last modification on : Wednesday, August 26, 2020 - 3:30:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02922194, version 1

Collections

Citation

Emmanuelle Hénin, François Lecercle, Lise Wajeman. La théorie subreptice : les anecdotes dans la théorie de l'art, XVIe-XVIIIe siècles. Hénin, Emmanuelle; Lecercle, François; Wajeman, Lise. 2, Brepols, 276 p., 2012, Théorie de l'art (1400-1800), ISSN 2565-9049, 978-2-503-53681-1. ⟨hal-02922194⟩

Share

Metrics

Record views

15