L'« intertextualité conjugale » entre les romans de Juan Goytisolo et ceux de Monique Lange - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2006

L'« intertextualité conjugale » entre les romans de Juan Goytisolo et ceux de Monique Lange

(1)
1

Abstract

Les écrivains qui parlent d'eux-mêmes dans des autobiographies déguisées ou qui fictionnalisent un certain nombre d'éléments tirés de leur « vie réelle » sont légion. Mais une même tranche de vie racontée par deux écrivains qui forment un couple dans la vie est un événement qui, sans être tout à fait exceptionnel, s'avère plus rare dans la littérature. C'est ce qui se produit, par exemple, dans le cas de Juan Goytisolo (né en 1931) et Monique Lange (1926-1996), qui plus est dans deux langues différentes, l'espagnole et la française.
Fichier principal
Vignette du fichier
2006_AIL1_Goytisolo_29-39.pdf (64.12 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02976741 , version 1 (23-10-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-02976741 , version 1

Cite

Emmanuel Le Vagueresse. L'« intertextualité conjugale » entre les romans de Juan Goytisolo et ceux de Monique Lange. Centre interdisciplinaire de recherche sur les langues et la pensée; Gladieu, Marie-Madeleine; Trouvé, Alain. Parcours de la reconnaissance intertextuelle, 1, Éditions Presses universitaires de Reims, pp.29-39, 2006, Approches interdisciplinaires de la lecture, ISSN 1771-236X, 2-915271-14-3. ⟨hal-02976741⟩
20 View
26 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More