Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La question sociale des travailleurs en Allemagne : entre Églises, État et syndicats, 1850-1890

Résumé : Organisées sous l'égide de la Prusse dans le cadre du 'Zollverein' (1834), les États germaniques septentrionaux sont véritablement de plain-pied dans la révolution industrielle au milieu du XIXe siècle. Par les initiatives caritatives et sociales qu'ils multiplient selon un esprit évangélique, protestants (comme le théologien Johann Heinrich Wichern) et catholiques (tels le député Franz Joseph Buß, l'abbé Adolph Kolping, Mgr von Ketteler) inscrivent leurs actions au cœur d'une société en mutation sur le plan industriel. De son côté, Bismarck impulse une législation sociale exemplaire, précocement mise en place par rapport à d'autres pays européens, tandis qu'il bride l'opposition socialiste par les mesures contraignantes prises à son encontre.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02995767
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Monday, November 9, 2020 - 12:29:49 PM
Last modification on : Tuesday, November 10, 2020 - 3:30:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02995767, version 1

Collections

Citation

Thomas Nicklas. La question sociale des travailleurs en Allemagne : entre Églises, État et syndicats, 1850-1890. Laloux, Ludovic; Péters, Arnaud. Le travail en Europe occidentale des années 1830 aux années 1930 : mains-d'œuvre artisanales et industrielles, pratiques et questions sociales, Presses Universitaires de Valenciennes, pp.107-120, 2020, 978-2-36424-076-6. ⟨hal-02995767⟩

Share

Metrics

Record views

12