Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Préface : « Les spécificités des textes de 1888 »

Résumé : « Voici venue la grande époque de mes vendanges » : Nietzsche n’en aura certes pas menti, en évoquant de la sorte avec satisfaction les fruits de son travail qui viennent à maturité à l’automne 1888, dans les mots qu’il adresse à son ami Franz Overbeck le 18 octobre. Ce seront de fait des mois particulièrement prolifiques que ceux qui représenteront l’ultime phase de sa vie intellectuelle. Six ouvrages seront rédigés durant cette année 1888, la plupart à l’automne, ou quatre ouvrages plus un et encore un, plus exactement : 'Le Cas Wagner', 'Crépuscule des idoles', 'L’Antéchrist' et 'Ecce Homo', auxquels il faut ajouter 'Nietzsche contre Wagner', reprise, partiellement modifiée, d’extraits de ses ouvrages antérieurs, conçue et réalisée en un éclair en décembre 1888, et enfin les 'Dithyrambes à Dionysos' (intitulés initialement 'Les chants de Zarathoustra'), bref recueil de poèmes mis au propre dans les tout premiers jours de janvier 1889, juste avant l’attaque survenue à Turin, qui allait mettre un terme à la carrière du philosophe. Mais en même temps, les écrits rédigés au total en quelques semaines et publiés, ou mis au net à l’automne 1888, sont susceptibles de frapper l’esprit du lecteur pour une tout autre raison, totalement opposée : l’inspiration nietzschéenne ne serait-elle pas en train de se tarir ? Il semble que les écrits de cette période n’aient plus l’ampleur ni, encore moins, l’ambition des ouvrages publiés les années précédentes, et se limitent modestement à des questions circonscrites, quelle qu’en soit l’importance : Wagner, l’imposture des vénérations structurant la culture européenne, la critique du christianisme, et enfin un curieux projet de présentation de soi, que l’on serait tenté de lire comme une autobiographie intellectuelle — mais que Nietzsche présente aussi parfois comme une critique du christianisme. De manière un peu curieuse, les textes de 1888 rappellent fortement, pour cette raison, la situation qui était celle des Considérations inactuelles, plus de dix ans auparavant : on ne peut que se demander quelle est l’unité de ces textes, s’il y en a une, et quel est le lien qui les unit.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-03051858
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Thursday, December 10, 2020 - 12:56:14 PM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:44:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03051858, version 1

Collections

Citation

Patrick Wotling. Préface : « Les spécificités des textes de 1888 ». Denat, Céline; Wotling, Patrick. Nietzsche. Les textes de 1888, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.11-25, 2020, Langage et pensée, ISSN 2264-5829, 978-2-37496-121-7. ⟨hal-03051858⟩

Share

Metrics

Record views

7