La confession dans l’"Histoire de ma vie" de Giacomo Casanova : un modèle paradoxal - Université de Reims Champagne-Ardenne Access content directly
Book Sections Year : 2020

La confession dans l’"Histoire de ma vie" de Giacomo Casanova : un modèle paradoxal

Abstract

La contribution étudie la place de la confession, au sens sacramentel du terme, dans l’"Histoire de ma vie", de Giacomo Casanova. Ce texte autobiographique, mais qui partage avec le corpus romanesque licencieux de nombreux scénarios narratifs, donne une place importante à la notion de confession générale, rencontrée dans la titrologie du XVIIIe siècle. Elle est présente dans les paratextes comme dans le corps du récit, notamment dans l’étonnant passage de la confession générale à l’abbé d’Einsiedeln, en Suisse. Le modèle religieux, pour être subverti, n’en demeure pas moins structurant dans le projet littéraire de l’aventurier vénitien, et ce dès l’"Histoire de ma fuite".
Fichier principal
Vignette du fichier
EPULICEN_A_03 Haquette.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03071637 , version 1 (31-10-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : hal-03071637 , version 1

Cite

Jean-Louis Haquette. La confession dans l’"Histoire de ma vie" de Giacomo Casanova : un modèle paradoxal. Meise, Helga; Haquette, Jean-Louis (dir.). La Confession et le texte licencieux. Pratiques textuelles et éditoriales dans l'Europe du XVIIIe siècle, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.59-74, 2020, 978-2-37496-120-0. ⟨hal-03071637⟩
61 View
138 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More