Poétique de la nuit blanche : l’insomnie, représentations et significations dans la poésie espagnole des XVIe et XVIIe siècles - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes Year : 2020

Poétique de la nuit blanche : l’insomnie, représentations et significations dans la poésie espagnole des XVIe et XVIIe siècles

(1)
1

Abstract

Este artículo enfoca el insomnio en la poesía española profana del siglo XVI y principios del siglo XVII, ubicando su reflexión dentro de la concepción del sueño y de la vigilia en aquella época. El insomnio del yo poético preso de la pasión suele entenderse como un tópico, pero el análisis que aquí se presenta propone indagar en qué la noche del insomnio corresponde a un tópico, lo enriquece, lo renueva o lo supera reelaborándolo constantemente. El estado de ánimo engendrado por la carencia de sueño, reveladora esta de la soledad, desata un proceso dialógico en el que el yo poético se dirige a la noche que lo rodea. La noche es un espacio-tiempo que propicia cierto vínculo, pero por medio de la relación que se establece entre el yo poético y su entorno nocturno, he aquí que esa noche se vuelve en una presencia activa.
Cet article s’intéresse à l’insomnie dans la poésie espagnole profane des XVIe siècle-début XVIIe siècle, en contextualisant sa réflexion dans la conception du sommeil et de la veille à cette époque. L’insomnie du moi poétique en proie à la passion apparaît comme un topique, mais l’analyse présentée ici se propose de définir en quoi la nuit de l’insomnie poétique répond à un topique, l’enrichit, le renouvelle ou le dépasse en une réélaboration constante. L’état d’âme généré par le manque de sommeil, révélateur de solitude, déclenche un processus dialogique dans lequel le moi poétique s’adresse à la nuit environnante. Celle-ci est un espace-temps qui favorise un certain lien, mais, en vertu de la relation qui s’établit entre le moi-poétique et son environnement nocturne, là voilà qui se transforme en une présence opérante.

Dates and versions

hal-03231290 , version 1 (20-05-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Florence Dumora. Poétique de la nuit blanche : l’insomnie, représentations et significations dans la poésie espagnole des XVIe et XVIIe siècles. e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, 2020, Ekphrasis et hypotypose (Moyen Âge et Siècle d’Or) / Intime et intimité au Siècle d’Or, 37, https://doi.org/10.4000/e-spania.37022. ⟨10.4000/e-spania.37022⟩. ⟨hal-03231290⟩
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More