Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Cetera omnia opera, quanta cura possumus, congregamus ». Quelques remarques sur l'édition d'œuvres complètes dans la tradition imprimée (1460-1535)

Résumé : Lors de sa fondation, la Société des Textes Français Modernes, aujourd'hui plus que centenaire, s'était donné pour but de publier des textes rares, difficiles d'accès, et des œuvres complètes méthodiquement éditées. La seconde partie de ce programme fut illustrée par un monument, les 'Œuvres complètes' de Ronsard procurées par Paul Laumonier, selon le parti-pris original d'une édition chronologique, dont la publication occupa plus de soixante ans. Ce faisant, la Société n'innovait pas. Elle s'inscrivait dans une longue tradition savante, vouée à l'édition et à la publication de textes littéraires, et en particulier des œuvres complètes d'auteurs particuliers. Il nous a semblé éclairant de revenir sur les origines d'un tel choix, ses formes et ses implications, dans une perspective historique, au début de la tradition imprimée.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal.univ-reims.fr/hal-03441639
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 22, 2021 - 5:37:37 PM
Last modification on : Tuesday, November 23, 2021 - 3:38:41 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jean Balsamo. « Cetera omnia opera, quanta cura possumus, congregamus ». Quelques remarques sur l'édition d'œuvres complètes dans la tradition imprimée (1460-1535). Philippe Desan et Anne Régent-Susini. Éditer les œuvres complètes (XVIe et XVIIe siècles), Société des Textes Français Modernes ; Classiques Garnier, pp.21-39, 2020, Société des Textes Français Modernes, 978-2-86503-313-3. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-10004-1.p.0021⟩. ⟨hal-03441639⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles