La question migratoire en Guyane française - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Hommes & migrations Year : 2009

La question migratoire en Guyane française

(1)
1

Abstract

La Guyane a vu se succéder, dans un but notamment de conquête spatiale, diverses politiques de peuplement. Ainsi, l’immigration y est planifiée, dès 1763, dans le cadre de l’expédition de Kourou, puis dans le cadre de la transportation de 1852 à 1954. Parallèlement, la colonie tente de contrôler, lors des ruées aurifères à la fin du XIXe siècle, les mouvements spontanés de marrons du Surinam, d’Amérindiens du Brésil et des esclaves libres des Antilles après l’abolition de 1848. Lui succède, après la départementalisation, une immigration planifiée par l’État, s’inscrivant dans l’économie de plan jusqu’en 1975, puis celle, spontanée, de voisinage. Depuis 1990, une crise socio-identitaire touche l’ensemble de la société guyanaise.

Dates and versions

hal-03566595 , version 1 (11-02-2022)

Identifiers

Cite

Frédéric Piantoni. La question migratoire en Guyane française. Hommes & migrations, 2009, Histoire des migrations. Panorama régional, 1278, pp.198-216. ⟨10.4000/hommesmigrations.259⟩. ⟨hal-03566595⟩
10 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More