"The integration of environmental protection into the management of the company: strategic analyses and repercussions. Study on the sector of paint and varnish manufacturers in France. » Doctoral Thesis in Management Sciences, January 1997, 652 pages. University of Rennes I (Institute of Management of Rennes – I.A.E.) - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1997

"The integration of environmental protection into the management of the company: strategic analyses and repercussions. Study on the sector of paint and varnish manufacturers in France. » Doctoral Thesis in Management Sciences, January 1997, 652 pages. University of Rennes I (Institute of Management of Rennes – I.A.E.)

« L'intégration de la protection de l'environnement dans la gestion de l'entreprise : analyses et répercussions stratégiques. Étude sur le secteur des fabricants de peintures et vernis en France. » Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, janvier 1997, 652 pages. Université de Rennes I (Institut de Gestion de Rennes – I.A.E.)

(1)
1

Abstract

The analytical aspect of integrating environmental protection is often avoided in favour of the descriptive and operational aspects. We have therefore placed it at the heart of our approach in the management of the company. Thus, it was a question of redrawing the contours of the relationship between the company and the protection of the environment. Two main modes of environmental integration have been distinguished : - an external construct that is based on the establishment of the environmental regulatory framework. The structure of the latter is a reflection, for the most part, of the classic internalization of externalities in economics. - an internal constructivist approach, which refers to the integration of environmental protection within the company's strategic thinking. Studies conducted on the paints and varnishes industrial sector lead to the conclusion that the strategic reading of the environmental regulatory framework by companies is not in line with that of the public authorities. Companies have an "indirect" approach to the environmental regulatory framework (perception in terms of threats and opportunities of its evolution, identification and use of influential actors as potential supports or dangers, etc.). In addition, strategic thinking takes place a priori in an integrative mode of societal type, but without companies using the tools (such as strategic planning), without rejecting them. Therefore, it turns out that the strategic orientation of companies is mainly focused on adapting to the evolution of the sector in terms of the environment, on the basis of tools allowing the improvement of analysis processes, real-time management, but also anticipation.
L’aspect analytique de l’intégration de la protection de l’environnement est souvent éludé au profit des aspects descriptif et opérationnel. Nous l’avons donc placé au cœur de notre démarche dans la gestion de l’entreprise. Ainsi, il s’est agi de redessiner les contours des relations entre l’entreprise et la protection de l’environnement. Deux modes principaux d’intégration environnementale ont été distingués : - un construit d’essence externe qui repose sur la mise en place du cadre réglementaire d’environnement. La structure de ce dernier est le reflet, en majeure partie, de l’internalisation classique des effets externes en économie. - une démarche constructiviste interne, qui fait référence à l’intégration de la protection de l’environnement, au sein même de la réflexion stratégique de l’entreprise. Les études conduites sur le secteur industriel des peintures et vernis conduisent à conclure que la lecture stratégique du cadre réglementaire d’environnement, par les entreprises, n’est pas en adéquation avec celle des pouvoirs publics. Les entreprises ont une approche « indirecte » du cadre réglementaire d’environnement (perception en termes de menaces et d’opportunités de son évolution, repérage et utilisation des acteurs influents en tant qu’appuis ou dangers potentiels, …). Par ailleurs, la réflexion stratégique s’opère a priori sur un mode intégrateur de type sociétal, mais sans que les entreprises n’en utilisent les outils (comme la planification stratégique), sans pour autant les rejeter. Dès lors, il s’avère que l’orientation stratégique des entreprises est principalement tournée vers l’adaptation à l’évolution du secteur en matière d’environnement, sur la base d’outils permettant l’amélioration des processus d’analyse, la gestion en temps réel, mais aussi l’anticipation.
Not file

Dates and versions

tel-03522746 , version 1 (12-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03522746 , version 1

Cite

Jean-Marc Bascourret. « L'intégration de la protection de l'environnement dans la gestion de l'entreprise : analyses et répercussions stratégiques. Étude sur le secteur des fabricants de peintures et vernis en France. » Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, janvier 1997, 652 pages. Université de Rennes I (Institut de Gestion de Rennes – I.A.E.). Gestion et management. Université Rennes 1, 1997. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03522746⟩
20 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More