Du « maître idéal » au maître ordinaire. l’exemple des pratiques d’enseignement de la géographie à l’école primaire

Résumé : Depuis les années 1980, la rhétorique de la professionnalisation impose, pour les enseignants du primaire, la figure du \guillemotleft ma\ⁱtre idéal \guillemotright. Cette rhétorique tend à occulter le travail enseignant réel et à pérenniser les regards très prescriptifs et normatifs fréquemment portés sur le travail de ces enseignants. Dans le cadre d'une recherche à visée descriptive et compréhensive, l'activité didactique, lors de séances de géographie, de ma\ⁱtres ordinaires, est analysée à partir d'enregistrements vidéoscopiques et d'entretiens d'autoconfrontation. À distance du \guillemotleft ma\ⁱtre idéal \guillemotright, les résultats donnent à voir des praticiens qui agissent selon des logiques diverses qui les aident à construire un ensemble de pratiques qui fait sens pour eux.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02104603
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Friday, April 19, 2019 - 3:49:23 PM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 10:42:02 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Gilles Baillat, Thierry Philippot. Du « maître idéal » au maître ordinaire. l’exemple des pratiques d’enseignement de la géographie à l’école primaire. Éducation & Didactique, Presses Universitaires de Rennes, 2011, 5 (5.3), pp.117-134. ⟨10.4000/educationdidactique.1145⟩. ⟨hal-02104603⟩

Share

Metrics

Record views

18