Les dimensions personnelles de gestion du risque d'étudiants en écoles supérieures de cirque : une étude exploratoire

Résumé : La gestion du risque dans le cirque a surtout été étudiée d’un point de vue sociologique qui met largement en avant la « gestion des émotions » (Fourmaux, 2006) ou l’importance des « dimensions personnelles, psychologiques » (Legendre, 2014). Notre étude exploratoire, constituée de 30 entretiens semi-directifs d’étudiants en écoles supérieures de cirque, vise une compréhension plus approfondie de ces dimensions personnelles à la lumière de données issues de la psychologie du sport appliquée. Les résultats mettent en avant des dimensions intra-individuelles de gestion du risque (gestion de la peur, confiance en soi et dans son corps, et concentration) et des dimensions interindividuelles (forte confiance accordée à l’enseignant ou aux partenaires, émulation du groupe). L’apprentissage ou le développement de la plupart de ces dimensions personnelles passe indirectement par la maîtrise technique issue d’apprentissages formels répétitifs et progressifs. Les techniques mentales plus spécifiques concernant la gestion de la peur ou la concentration sont, par contre, plutôt issues d’un apprentissage personnel et informel, qui semble pertinent, mais le serait probablement encore plus s’il était formalisé
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02104612
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Friday, April 19, 2019 - 3:49:36 PM
Last modification on : Saturday, April 20, 2019 - 1:35:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02104612, version 1

Collections

Citation

Delphine Lafollie. Les dimensions personnelles de gestion du risque d'étudiants en écoles supérieures de cirque : une étude exploratoire. eJRIEPS, Université de Franche Comté, 2015, pp.3-37. ⟨hal-02104612⟩

Share

Metrics

Record views

16