Le musicologue et le musicographe au prisme des revues savantes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Comparatismes en Sorbonne Year : 2014

Le musicologue et le musicographe au prisme des revues savantes

(1)
1

Abstract

Les musicologues français contemporains établissent une distinction terminologique entre \guillemotleft musicologie \guillemotright et \guillemotleft musicographie \guillemotright. Si, à la fin du XIXe siècle, \guillemotleft musicographie \guillemotright renvoyait à toute forme d'écriture sur la musique, il désigne actuellement la critique musicale et l'écriture sur la musique pour un large public. C'est en revendiquant un caractère scientifique que l'activité du musicologue s'est distinguée de celle du musicographe, selon différents critères qui relèvent des compétences musicales et d'écriture, de la visibilité dans l'espace public, de la méthode d'examen de la musique, de valeurs morales. Pourtant, l'importance de l'écriture dans la construction des sciences, l'aptitude de certaines revues à concilier l'identité de périodique musicologique et celle de revue musicale, la polyvalence de certains auteurs invitent à nuancer les oppositions trop franches et à inscrire la musicologie dans le champ musicographique au sens large.
Not file

Dates and versions

hal-02167296 , version 1 (27-06-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02167296 , version 1

Cite

Angélica Rigaudière. Le musicologue et le musicographe au prisme des revues savantes. Comparatismes en Sorbonne, 2014, 40. ⟨hal-02167296⟩
47 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More