Les biffins et leurs espaces marchands : seconde vie des objets et des hommes

Résumé : Paris conna\ⁱt la résurgence d'une pratique de récupération-vente sous la forme de \guillemotleft marchés biffins \guillemotright. L'article présente une étude qui a tenté de mesurer la présence effective des biffins à l'échelle régionale et de caractériser les processus sociaux qui s'articulent dans le cadre de cette économie informelle. Les récupérateurs-vendeurs forment aujourd'hui une nouvelle catégorie sociale comprenant différents acteurs : biffins, vendeurs à la sauvette et fripiers. Si l'entrée dans la biffe est souvent liée à la précarité, le fait d'y rester peut être un choix qui dessine les contours d'une sociabilité et d'une professionnalité. Les biffins forment une socioculture en ce que l'activité de la biffe appartient à un écosystème qui articule des questions de la politique de la ville, de développement économique et d'action sociale...
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02181764
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Friday, July 12, 2019 - 1:36:09 PM
Last modification on : Monday, July 22, 2019 - 1:26:11 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02181764, version 1

Collections

Citation

Stéphane Rullac, Hugues Bazin. Les biffins et leurs espaces marchands : seconde vie des objets et des hommes. Informations sociales, CNAF, 2014, 2 (182), pp.68-74. ⟨hal-02181764⟩

Share

Metrics

Record views

13