Le défigement, une sorte de délocutivité ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2008

Le défigement, une sorte de délocutivité ?

(1)
1

Abstract

This paper compares two linguistic phenomena, transformed idioms and delocutive expressions (as defined by Benveniste, 1966). From our point of view, both of them introduce a two-stepped process concerning reference: a transformed idiom can only be understood through the original idiom, which itself refers to a situation, and the meaning of a delocutive expression is highly determined by a specific utterance of the words concerned, preceding their actual use.
Il a souvent été observé que les éléments figés de la langue (noms composés, locutions, énoncés phraséologiques) peuvent faire l’objet d’un certain nombre de manipulations. Cette possibilité a reçu différentes appellations, dont les plus fréquentes semblent être désautomatisation et défigement pour les locutions, et détournement pour les énoncés proverbiaux. L’hypothèse du présent travail est la suivante : puisque les éléments défigés / détournés ne peuvent être réellement compris qu’à travers la reconnaissance de l’élément figé d’origine, il nous semble opportun de rapprocher ce phénomène de la délocutivité, un élément délocutif ne se comprenant qu’à travers le type particulier d’énonciation à l’origine de l’expression ou une situation.
Fichier principal
Vignette du fichier
ResPerNomen_1_2008_PALMA_309-3018.pdf (131.73 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02507208 , version 1 (12-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02507208 , version 1

Cite

Silvia Palma. Le défigement, une sorte de délocutivité ?. Pierre Frath; Christopher Gledhill; Jean Pauchard. Res per nomen, 1, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.309-318, 2008, 9782915271263. ⟨hal-02507208⟩
37 View
73 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More