Les îles d’Aran ou, l’insularité chez John M. Synge et Liam O’Flaherty - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Savoirs en Prisme Year : 2012

Les îles d’Aran ou, l’insularité chez John M. Synge et Liam O’Flaherty

(1, 2)
1
2

Abstract

Les îles d’Aran sont un ensemble de trois îlots situés au large de Galway sur la côte Ouest de l’Irlande, face à la région du Connemara. La signification religieuse d’Aran est attestée par la présence de Saint Enda qui y fonda un monastère, connu en son temps dans l’Europe entière. Les célèbres Saint Columcille, Ciarán et Colman, fondateurs des principaux monastères médiévaux en Irlande, sont tous supposés avoir séjourné à un moment ou un autre de leur existence à Aran, justifiant le surnom de « Aran of the Saints », « Aran de tous les Saints » attribué aux îles. Un poème du IXe siècle raconte qu’il est impossible de dénombrer tous les saints d’Aran, affirmant que les quatre lieux saints au monde sont le Jardin du Paradis, Rome, Jérusalem et Aran, et qu’aucun ange n’est venu en Irlande sans passer par là. 
Fichier principal
Vignette du fichier
SAVOIRSEP_01_273-284_MIKOWSKI.pdf (235.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02613045 , version 1 (01-06-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Sylvie Mikowski. Les îles d’Aran ou, l’insularité chez John M. Synge et Liam O’Flaherty. Savoirs en Prisme, 2012, 1, pp.273-284. ⟨10.34929/sep.vi01.38⟩. ⟨hal-02613045⟩
18 View
13 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More