Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La rhétorique néohygiéniste : entre mépris de classe et “fascisme mou”

Résumé : Cet article s'attache à l'étude de la manière dont la notion de « société de contrôle » forgée par Deleuze s'est transformée lors du passage de l'imaginaire postmoderne à notre actuelle hypermodernité.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reims.fr/hal-02869983
Contributor : Marie Blanchard <>
Submitted on : Tuesday, June 16, 2020 - 1:48:49 PM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:36 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02869983, version 1

Collections

Citation

Sébastien Hubier. La rhétorique néohygiéniste : entre mépris de classe et “fascisme mou”. Frédérique Toudoire-Surlapierre; Sébastien Hubier. Vices pop. Dysfonctionnements dans la culture pop, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.21-50, 2020, 9782374960876. ⟨hal-02869983⟩

Share

Metrics

Record views

22