L’inépuisable fécondité des anecdotes antiques sur la peinture. Présentation du site Pictor in Fabula - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Anabases - Traditions et réceptions de l’Antiquité Year : 2016

L’inépuisable fécondité des anecdotes antiques sur la peinture. Présentation du site Pictor in Fabula

(1, 2)
1
2

Abstract

Dans l’Antiquité, les anecdotes sont un des lieux d’expression privilégié d’une théorie artistique qui est rarement formulée comme telle, mais souvent disséminée dans toute sorte de textes, ou formulée sur le mode de l’analogie : tel traité de philosophie, de logique ou d’éthique recourt à l’analogie picturale, et ce phénomène se poursuit en partie à l’époque moderne, malgré la spécificité des traités. En effet, l’idée même d’une histoire et d’une théorie de l’art vient des Grecs (c’est même une exception grecque, inconnue d’autres civilisations), et les principaux schémas en sont transposés de la Grèce à Rome, puis à la Renaissance.  L’anecdote fonctionne comme une matrice théorique ; elle cristallise les enjeux de la théorie artistique et en éclaire les points aveugles. C’est pourquoi il est si éclairant de suivre le fil d’une anecdote depuis l’origine, afin de saisir la continuité d’une question esthétique. D’où l’idée de fournir au chercheur une base de données, pour lui éviter d’infinies recherches dans un corpus foisonnant.

Dates and versions

hal-02917204 , version 1 (18-08-2020)

Identifiers

Cite

Emmanuelle Hénin. L’inépuisable fécondité des anecdotes antiques sur la peinture. Présentation du site Pictor in Fabula. Anabases - Traditions et réceptions de l’Antiquité, 2016, 24, pp.297-310. ⟨10.4000/anabases.6014⟩. ⟨hal-02917204⟩
40 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More