Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les justifications du renversement de toutes les valeurs dans les textes de 1888

Résumé : Les quatre textes que Nietzsche rédige en 1888 sont ordinairement pour nous un aboutissement – parce que nous savons que la vie intellectuelle de Nietzsche s’arrête brutalement en janvier 1889 ; ce savoir, et cette habitude machinale qui en résulte, génèrent malheureusement une perspective entièrement faussée, car pour Nietzsche, qui comptait bien poursuivre sa construction intellectuelle dans les années ultérieures, ces textes constituent tout au contraire un nouveau point de départ. Non seulement il n’est donc guère étonnant que l’on assiste à une réorganisation de la présentation de sa réflexion, mais surtout les choix de présentation et d’accentuation qu’il effectue durant ces mois d’intense activité sont extrêmement significatifs. Il est donc capital de remarquer la redistribution des philosophèmes qui s’opère dans les textes de 1888.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal.univ-reims.fr/hal-03051865
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Thursday, December 10, 2020 - 1:01:57 PM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:44:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03051865, version 1

Collections

Citation

Patrick Wotling. Les justifications du renversement de toutes les valeurs dans les textes de 1888. Denat, Céline; Wotling, Patrick. Nietzsche. Les textes de 1888, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.191-208, 2020, Langage et pensée, ISSN 2264-5829, 978-2-37496-121-7. ⟨hal-03051865⟩

Share

Metrics

Record views

12