Penser les milieux vivants en commun - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2021

Penser les milieux vivants en commun

(1)
1

Abstract

Comment partager les milieux vivants de manière à ce que chaque individu humain et autre qu'humain y trouve sa place, puisse y faire son milieu ? Penser les milieux vivants en commun engage une réflexion sur l’universel: tout individu vit dans un milieu. Mais cela engage une nouvelle conception de l’universel décentrée de l’humain et refondée dans les milieux vivants (qui incluent l’espèce humaine). Approcher l’universel des milieux vivants, c’est penser un sujet collectif et politique qui a des droits (pour les individus humains et autres qu’humains) et des devoirs (pour les individus humains seulement, selon la règle du pollueur-payeur car seuls les humains détruisent l’habitabilité et la cohabitabilité du monde). Les droits de ce sujet collectif se résument à un seul : le droit de vivre dans un monde durable et même désirable par sa qualité de vie; et les devoirs eux aussi se résument à un seul: le devoir de protéger la cohabitabilité de ce monde, la coexistence d’individus humains et autres qu’humains qui pourront tous y déployer leur style de vie et leur projet de vie en termes de situation et de liberté.
Fichier principal
Vignette du fichier
9782374961347_EPUDURAB_01.pdf (864.06 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03153435 , version 1 (31-10-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Véronique Le Ru (Dir.). Penser les milieux vivants en commun. ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, 1, pp.120, 2021, Penser le développement durable, 9782374961279. ⟨10.34929/56px-c305⟩. ⟨hal-03153435⟩
62 View
16 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More