María de Zayas vue par Juan Goytisolo - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes Year : 2021

María de Zayas vue par Juan Goytisolo

(1)
1

Abstract

Al estudiar la mirada que ofrece un escritor español contemporáneo, Juan Goytisolo, sobre María de Zayas, se trata de reflexionar sobre la lectura propia que nos presenta un autor sobre otra autora, a priori alejada de él, y sobre una mirada distinta de las que solemos leer sobre una Zayas cuya escritura aparece finalmente como algo estereotipada. Así, Goytisolo parece tener más de un punto en común con María y, más generalmente, defender siempre a la mujer y su sexualidad, que considera él maltratadas secularmente. Se trata también de ver en qué un autor de hoy lee, no sólo, en una escritora del XVII, los pródromos de la modernidad feminista, pero se lee a sí mismo. ¿No buscaría Goytisolo lo que ya decidió encontrar y lo que lo atrae en las Novelas amorosas y ejemplares, por ejemplo, no sería el eco de otra represión sexual, conocida por los lectores de Goytisolo, a la vez diferente –la homosexualidad–, pero también paradigmática de más amplias represiones, donde es el cuerpo en general, de la mujer, del homosexual, del negro o del árabe, el que es reprimido por la Doxa?
En étudiant le regard qu’offre un écrivain espagnol contemporain, Juan Goytisolo, sur María de Zayas, il s’agit de réfléchir sur la lecture propre que nous offre un auteur sur une autre auteure, a priori éloignée de lui, et sur un regard distinct de ceux que l’on a coutume de lire sur une Zayas dont l’écriture apparaît, somme toute, comme quelque peu stéréotypée. Ainsi, Goytisolo semble avoir plus d’un point commun avec María et, plus globalement, défendre toujours la femme et sa sexualité, qu’il considère brimées séculairement. Il s’agit de voir aussi en quoi un auteur d’aujourd’hui lit, non seulement, dans une écrivaine du XVIIe, les prodromes de la modernité féministe, mais se lit lui-même, trois siècles plus tôt. Goytisolo ne chercherait-il pas ce qu’il a déjà décidé de trouver et ce qui l’attire dans les Novelas amorosas y ejemplares, par exemple, ne serait-il pas l’écho d’une autre répression sexuelle, connue des lecteurs de Goytisolo, à la fois différente – l’homosexualité –, mais aussi paradigmatique de plus amples répressions, où c’est le corps en général, de la femme, de l’homosexuel, du Noir ou de l’Arabe, qui est réprimé par la Doxa ?
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_e-spania_Le_Vagueresse.pdf (288.8 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03509548 , version 1 (04-01-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Emmanuel Le Vagueresse. María de Zayas vue par Juan Goytisolo. e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, 2021, Langue, savoir et pouvoir dans l’Espagne classique / El Greco / María de Zayas, 40, 10.4000/e-spania.42169. ⟨10.4000/e-spania.42169⟩. ⟨hal-03509548⟩
20 View
23 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More