Khôra et Anakhôrèse dans le Timée de Platon : la mise à nu derridéenne de l’appareil référentiel - Université de Reims Champagne-Ardenne Access content directly
Book Sections Year : 2018

Khôra et Anakhôrèse dans le Timée de Platon : la mise à nu derridéenne de l’appareil référentiel

Abstract

Dans le Timée, la Khôra désigne dans son usage non technique le pays, la place (19a5 ; 83a4). On a souvent noté l'écart épistémologique entre le paradigme ancien de la Khôra (lieu qui fait place) et le paradigme moderne de l'espace, qu'il soit newtonien ou einsteinien , ou même aristotélicien. Mais c'est pour une raison qui dépasse l'épistémologie des paradigmes que Khôra traverse l’œuvre de Derrida : du début des années 1970, où Khôra désigne ce que la philosophie ménage stratégiquement lorsqu'elle prétend penser son au-dehors, jusqu'aux années 1990 où, échappant à toute identification, Khôra met les catégories au défi dans une sorte de dispositif performatif de dépouillement, de kénose de la référence. Quelles sont les implications de cette mise à nu de l'appareil référentiel ?
Fichier principal
Vignette du fichier
2018-ResPerNomen6_WERSINGER_425-446.pdf (283.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02543991 , version 1 (15-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02543991 , version 1

Cite

Anne Gabrièle Wersinger Taylor. Khôra et Anakhôrèse dans le Timée de Platon : la mise à nu derridéenne de l’appareil référentiel. Georges Kleiber; Emilia Hilgert Dascalu; Silvia Palma; Pierre Frath; René Daval. Les catégories abstraites et la référence, 6, Épure, Éditions et presses universitaires de Reims, pp.425-446, 2018, Res per nomen, 978-2-37496-061-6. ⟨hal-02543991⟩
81 View
294 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More